fbpx
VOTRE BIEN-ETRE AU QUOTIDIEN

Sophro-analyse

La Sophro-Analyse Intégrative

 

En premier lieu, la Sophro-Analyse Intégrative est un formidable outil de développement personnel. Elle permet notamment de cerner les croyances limitantes et les différents filtres qui nous empêchent d’être nous-mêmes et qui peuvent conduire à l’auto sabotage, aux scénarios répétitifs, etc.).

En second lieu, c’est une thérapie psycho-corporelle qui fait appel aux courants doctrinaux tels que l’analyse transactionnelle ou la psychanalyse jungienne. Par psycho-corporel, il faut entendre le fait que le Sophro-Analyste utilisera le corps durant les séances. Respiration, mouvements, danse, chants, etc… En somme, tous les moyens d’expression du corps afin de favoriser la libération émotionnelle sans se cantonner à une analyse mentale.

Cette pratique fait aussi appel aux techniques issues de la Sophrologie (sophronisations, visualisations, etc…) et, de manière générale, aux états de conscience modifiée permettant un travail plus en profondeur.

 

  • Différence entre la Sophrologie et la Sophro-Analyse Intégrative ?

Si la Sophrologie est une excellente pratique pour apaiser les symptômes physiques et émotionnels, la Sophro-Analyse Intégrative va, quant à elle, s’intéresser à leurs causes. Sur-réagir à des situations (une colère incontrôlée, une crise d’angoisse par exemple) est souvent le signe d’un lien émotionnel entre un évènement passé et la situation présente. La Sophro-Analyse Intégrative permettra de sortir de cette boucle réactive et de rendre la personne plus autonome dans sa gestion émotionnelle.
En somme, l’objectif est de permette à la personne de devenir plus autonome et responsable de sa vie tout en lui donnant les outils pour mieux gérer ses émotions.

 

  • Durée des séances en thérapie

Le format le plus court est d’une heure. Toutefois, le travail en état de conscience modifiée, permettant à l’inconscient de remonter les informations pertinentes, nécessite des outils (Sophronisations, méditations, etc…) qui demandent plus de temps à mettre en place. Les séances d’1h30 sont ainsi plus pertinentes à partir d’un certain niveau.
Quant à la durée globale d’un accompagnement, il n y a évidemment pas de règles. La relation praticien/client ou les thèmes à aborder diffèrent d’un individu à l’autre. Nous ne sommes pas dans des thérapies courtes mais sommes loin de certaines analyses plus classiques. L’intervention du corps, du mouvement et d’état de conscience modifiée accélère en effet le processus de conscientisation.

 

 

Yan Ruisi

 

Localiser les animateurs en cliquant sur CARTE 

 

 

Restez informés en vous inscrivant à notre lettre d’information.