Art-thérapie

Cette fiche vous présente trois approches de l’art-thérapie  : traditionnelle, moderne et dynamique

L’ART THERAPIE TRADITIONNELLE

C’est l’utilisation de médias comme la peinture, le collage, la terre.. pour prendre conscience de ses contradictions, dédramatiser ses conflits, dépasser ses difficultés… La création artistique permet avec l’art-thérapie d’accéder à des sentiments enfouis.
Elle apparaît souvent, en effet, comme une chance nouvelle d’accéder à ses sentiments et à ses émotions refoulés « parce qu’elle travaille dans le “mine de rien”, en utilisant une stratégie de détour, une ruse qui permet de contourner les résistances au changement ».

OBJECTIF
Développer un langage symbolique donnant accès à ses sentiments enfouis pour pouvoir ensuite les intégrer. En utilisant la peinture, la terre, le collage le premier rôle de l’art-thérapeute est de favoriser la créativité chez une personne qui souvent à peur de faire mal, ou peur de laisser sortir ses émotions, peur de l’échec, peur du changement, mais aussi pour se libérer de ses difficultés, de ses traumas…
En cours de séance, certaines personnes expérimentent ainsi des « surprises de conscience » un souvenir oublié, une émotion longtemps refoulée, une association particulière d’idées… L’art-thérapeute a, dès lors, une fonction d’écoute pour soutenir la prise de conscience sans interpréter.
Après avoir achevé sa production, ce dernier est ainsi invité à parler de ce qu’il a ressenti durant la création, de ce que celle-ci lui suggère. Pour ce, l’art-thérapeute peut soutenir la réflexion en posant des questions toujours extrêmement larges pour ne pas orienter les propos du patient.

DÉROULEMENT DE LA SÉANCE individuelle ou collective
L’Art thérapie permet d’exprimer ses difficultés sans en parler en direct. Le dessin est une manière alternative d’exprimer une difficulté psychologique.
Aborder indirectement ce qui est douloureux, ce qui fait mal, ses tourments : la personne va de suite dans l’invention, c’est doux, ce n’est pas frontal, déposer ses tourments sous une forme symbolique imaginaire, c’est dans la création que cela se passe. On accompagne en parlant de la peinture, des marionnettes, des collages, de la terre.
Par l’art thérapie on accompagne la personne à développer sa créativité et donc à faire preuve de résilience. L’art thérapie apporte de la vie (mélanger les couleurs, élaborer une histoire, l’argile, personnage).
Donner le défi de comment transcender cela en faisant quelques choses, peut permettent de transformer les tracas en émotions positives.


L’ART THERAPIE MODERNE

L’art thérapie moderne se définit comme « l’exploitation du potentiel artistique dans une visée humanitaire et thérapeutique » (Richard Forestier, 2000).

L’art thérapie moderne, utilise le pouvoir de l’Art pour raviver la saveur existentielle d’un individu.
L’expression artistique nous aide à nous sentir plus vivant, à explorer notre sensorialité.
Elle nous permet de nous reconnecter à nous même et au monde à travers nos cinq sens : la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat et le goût.
L’art-thérapie est un moyen de se découvrir autrement et d’explorer sa part créative.
L’art thérapeute est un professionnel du soin placé sous l’autorité médicale, il répond au code de déontologie des arts thérapeutes

Cette forme de thérapie permet de travailler tant sur le corps que l’esprit.
En effet l’action de créer mobilise tant la psyché et le mental que le mouvement et la motricité.

L’art-thérapeute adapte sa pratique en fonction de la problématique rencontrée par son patient.
Les séances d’art thérapie peuvent prendre plusieurs formes : théâtre, sculpture, peinture, photos, vidéo, ombre chinoise…
De même les ateliers peuvent avoir lieu seul ou en groupe en fonction des besoins de la thérapie.

L’art thérapeute valorise ce qui va bien, et s’intéresse à la partie saine de l’individu.
On considère ici, non pas les symptômes des patients, mais ce que l’on appelle la partie saine.
Que désigne t-on par cette terminologie ?
Il s’agit des mécanismes valides conservés par un patient malgré ses différentes pénalités (maladie, handicap, blessure de vie, conduite à risque).

La verbalisation n’est pas recherchée : l’importance est donnée au non-verbal et au hors-verbal
Si un atelier d’art-thérapie peut ressembler à un atelier artistique, la grande différence entre les deux, c’est l’objectif thérapeutique. Ce que vous souhaitez vous donner de vraiment important.
Cela peut être, une meilleure estime de soi, une plus grande connaissance et conscience de soi, une meilleure gestion ou expression de ses émotions ou une meilleure relation à soi et aux autres.

Les indications
– troubles physiques (maladie de parkinson, traumatisme crânien, handicap moteur, douleurs chroniques, trouble d’élocution…)
– troubles psychiques( troubles du comportement, de la personnalité, dépression, perte de motivation etc.)
– troubles cognitifs (troubles mnésique…)
– difficultés sociales
– difficultés à gérer les émotions (manque de confiance en soi, problèmes dans les relations aux autres…)
– difficultés scolaires ….

Pour faire de l’art-thérapie, nul besoin d’être un artiste ni d’être doué dans un art quelconque. Il suffit d’avoir un intérêt pour l’Art.
L’objectif en art-thérapie n’est pas de faire de vous des artistes, simplement de vous aider à explorer et valoriser vos ressources. L’art-thérapeute s’attache plus au processus de création qu’à l’oeuvre créée en elle-même, ainsi ce qui compte c’est le chemin parcouru pour la réaliser.


L’art-thérapie dynamique

C’est l’alternance de différentes techniques d’arts plastiques et d’éveil corporel (voix, respiration, jeux, mimes, explorations sensorielles, aquarelle, modelage, autres média picturaux…) qui permet d’exprimer ses sentiments et ses émotions différemment, à travers une œuvre qui ne nécessitera aucune compétence particulière.

C’est aussi apprendre à se laisser aller, à lâcher prise pour évacuer les tensions négatives, sans s’en rendre compte (physiques, psychiques et émotionnelles).

Et c’est également travailler au plus intime de soi sans se dévoiler, explorer sa propre capacité créatrice pour redevenir acteur de sa propre vie…

 

Cliquer sur le nom de l’animateur qui propose cette technique.

 

Sarah Aubry – Agnès Charlemagne

 

Localiser les animateurs en cliquant sur CARTE